fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Consultation Publique | Avis de la CCI du Pays d’Arles sur le projet de Liaison Est-Ouest d’Avignon par le nord du Pays d’Arles.

La CCI du Pays d’Arles et les acteurs économiques du nord des Bouches-du-Rhône qu’elle représente appellent de leurs vœux la réalisation, dans les délais les plus rapides, de la liaison routière Est-Ouest (LEO) permettant de contourner Avignon par le sud.

La réalisation des 13 km de la LEO, et plus particulièrement des 5,8 km de la tranche 2 entre Rognonas et la RN7 est fondamentale pour le développement du nord du Pays d’Arles. Par sa proximité avec l’agglomération d’Avignon, ce territoire bénéficie d’un dynamisme démographique, économique et touristique fort. Chaque jour, ce sont près de 6.000 habitants du nord du Pays d’Arles qui franchissent le Durance. Environ 200 hébergements touristiques marchands ou collaboratifs sont à la disposition des visiteurs de la Provence. Une vingtaine de zones d’activités économiques se déploient le long de la frontière avec le Vaucluse et en 10 ans, les créations d’entreprises ont augmenté de plus de 25%.

La réalisation de ce nouvel axe de circulation permettra :

  • De soutenir le développement démographique, économique et touristique des communes du nord des Bouches-du-Rhône par leur désenclavement
  • D’assoir le développement des zones d’activités du nord du Pays d’Arles en facilitant la liaison routière à l’axe A7-A9-A54 pour les entreprises, leurs salariés et leurs marchandises
  • D’assurer une meilleure accessibilité aux infrastructures majeures de transport de l’agglomération avignonnaise (gare TGV, gare de fret, aéroport, port fluvial, autoroute A7…) pour les habitants, les touristes et les acteurs économiques du nord du Pays d’Arles.
  • De faciliter les déplacements quotidiens ou occasionnels vers Avignon et ses pôles d’activités économiques et commerciales pour les navetteurs entre les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, notamment par la création d’un nouveau point de franchissement de la Durance
  • D’achever la boucle d’infrastructures routières de transit poids-lourds Nord-Sud et Est-Ouest en cours de constitution via l’A7, l’A9 et l’A54 dont le barreau manquant au sud d’Arles sera mis en service à l’horizon 2028-2032

Enfin si la CCI du Pays d’Arles appelle à la réalisation de la LEO, c’est également car un projet de développement essentiel pour le devenir du nord des Bouches-du-Rhône prend corps : celui du Grand Marché de Provence. Le redéploiement du MIN de Châteaurenard, par l’ampleur de son projet (un pôle logistique de 7 ha pour 2022 puis un pôle de transformation et un carreau de 35 ha), nécessite impérativement un réseau routier à la hauteur de ses ambitions sous peine d’asphyxier le territoire. En plus des équipements et services proposés, la mobilité autour du Grand Marché de Provence sera indéniablement une des clés de l’attractivité de ce nouvel outil. Cette infrastructure devient donc incontournable afin de conforter les conditions favorables à la refonte du MIN de Châteaurenard.

C’est pourquoi la CCI du Pays d’Arles et les acteurs économiques du nord du Pays d’Arles se mobilisent et redisent aujourd’hui leur souhait d’une réalisation de la liaison routière Est-Ouest permettant de contourner Avignon par le sud dans les délais les plus rapides.