fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Décryptage | Déconfinement : Comment va évoluer le fonds de solidarité ?

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Lemaire, a présenté un plan d’adaptation du fonds de solidarité en vue du déconfinement et de la réouverture des commerces non-essentiels.

Le fonds de solidarité maintenu en mai

Les commerces non-essentiels, les bars, les restaurants et les lieux de culture rouvriront à partir du 19 mai. Pour autant, ils continueront de bénéficier du fonds de solidarité selon les mêmes conditions pour le mois de mai.

Juin à août : un fonds de solidarité amélioré et dégressif

A partir du mois de juin, un assouplissement des conditions d’accès au fonds de solidarité devrait permettre aux entreprises des secteurs les plus touchés (hôtels, restaurants, culture etc.) d’obtenir une aide, quelle que soit leur perte de chiffre d’affaires. Exit donc le seuil de 50 % de perte de chiffre d’affaires jusqu’ici obligatoire pour les entreprises qui ne sont pas fermées administrativement. Il s’agit d’accompagner et d’inciter la réouverture, en tenant compte des contraintes sanitaires (jauges, règles sanitaires, ouverture des terrasses mais pas de l’intérieur…)

Cette aide sera dégressive sur trois mois (juin, juillet août).

Les commerces, qui resteront fermés comme les discothèques, pourront toujours bénéficier de l’intégralité des aides.

Une clause de revoyure en août

Bruno Lemaire propose un « rendez-vous » fin août de faire le point avec les professionnels.

 

Source : Entretien Bruno Lemaire sur RTL lundi 3 mai