04 90 99 08 08 Contactez nous

Résultats Enquête flash | Féria du Riz 2020 : une édition particulière

Toujours à l’écoute des pulsations contemporaines et attentive au développement de l’activité économique, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Pays d’Arles suit minutieusement les mouvances du territoire grâce à son observatoire économique. Un des premiers grands événements post-covid du Pays d’Arles vient de se terminer, nous avons pu recueillir auprès des cafetiers, restaurateurs, hôteliers et commerçants des chiffres  économiques sur cette édition particulière de la Feria du Riz 2020.

Comment ?

Grâce à une enquête numérique & téléphonique flash auprès d’un panel de 150 entreprises (bars, restaurants, hôtels & commerçants) réalisée les 15 et 16 septembre.

 

Les Résultats

44% des entreprises interrogées jugent relativement satisfaisant ce week-end de Féria. Les hôteliers et restaurateurs sortent leur épingle du jeu avec 1 sur 3 qui affirment avoir bien travaillé mais principalement avec une clientèle locale. En revanche, les cafetiers affichent leur déception avec 79% d’insatisfaits et le week-end a été difficile pour les commerçants. Seuls 13% font un retour positif. La plupart des hôteliers considèrent que compte tenu des circonstances, leur taux de remplissage a été correct bien qu’évidemment inférieur aux éditions habituelles. Pour 21% d’entre eux, la fréquentation a même augmenté par rapport aux derniers week-ends. Globalement, pour 1 entreprise répondante sur 3, la fréquentation a été au mieux identique à un week-end normal post-covid.

Pour 61% des restaurateurs et 33% des cafetiers, le montant des additions a stagné par rapport aux derniers week-ends. Même constat au niveau du panier moyen pour 45%
des commerçants.

1 entreprise sur 4 enregistre un chiffre d’affaire stable. 29% des cafetiers et 21% des hôteliers affichent eux une légère croissance par rapport aux week-end précédents alors que 70% des commerçants et la moitié des restaurateurs enregistrent une baisse de leur chiffre d’affaires.

 

Les raisons

L’activité des restaurateurs et cafetiers a été fortement freinée par les restrictions réglementaires (fermeture à 0h30, interdiction de servir au comptoir…) qui ont contrarié l’esprit de fête des afficionados. Par peur de la foule, l’envie de flâner n’a pas été au rendez-vous ce qui a pénalisé les commerçants. Même si l’ambiance festive n’était pas au programme en 2020, la majeure partie des répondants approuve la tenue de ce week-end de Feria. L’ensemble des acteurs économiques arlésiens saluent l’initiative de l’avoir laissée se dérouler malgré ce contexte particulier.

« C’est un symbole fort, pour tous, de l’avoir maintenue. Nous remercions, Patrick de Carolis, Maire d’Arles, pour cet engagement », Stéphane Paglia, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Pays d’Arles.

#FeriadArles #EnqueteFlash #Analyse #Economie #Arles