Une plateforme multimodale

Le Port d’Arles offre une accessibilité à tout mode de transport. Il propose ainsi des solutions logistiques en phase avec le développement durable.

Le port d’Arles est embranché au Réseau Ferré de France, ce qui en fait une plate-forme quadri modale :

  • route : raccordement aux autoroutes A7 et A9
  • fer : embranchement particulier au réseau RFF (ligne Lyon – Marseille)
  • fleuve : voie à grand gabarit entre Port Saint Louis du Rhône et Pagny
  • mer : conditions de navigation exceptionnelles entre la mer et Arles

A partir de 1992, date de réalisation du déroctage du seuil de Terrin, le port a capté des flux de marchandises transportées par la voie maritime au moyen de navires caboteurs de 3 000 tonnes.

L’Hinterland du port, s’est donc fortement développé depuis son origine. La zone de pertinence du port, pour le trafic maritime est le pourtour méditerranéen et européen. En ce qui concerne le trafic fluvial, le grand gabarit permet des transports de masse jusqu’à Pagny (Beaune) ; tandis que le gabarit Freycinet (250 t) permet d’accéder à l’ensemble des canaux qui relient le Rhône au Rhin, à la Meuse, la Moselle et la Seine.