fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Implantation | Vinci Facilities prend l’hôtel d’entreprises pour tremplin 

L’entité « Facility Management » de Vinci Energies s’est implantée dans l’hôtel d’entreprises avec la volonté de s’ancrer durablement par son offre globale de gestion technique du bâtiment.

« Réseau de PME ancrées dans les territoires, Vinci Facilities participe à l’activité économique locale. Pour sa création à Arles, la CCI nous a ouvert grand les bras et nous a permis d’accéder rapidement à l’implantation dont nous avions besoin pour apporter notre qualité de service à nos clients » explique Céline Chartier, responsable d’affaires de Vinci Facilities Pays d’Arles. Elle se dit ravie de se retrouver, au sein de l’Hôtel d’entreprises d’Arles, au cœur d’un microcosme reflet de la diversité du tissu économique local. Occupant 70 m2 de bureaux et 40 m2 de zone de stockage dans le bâtiment du chemin du Temple, l’entreprise est spécialisée dans la gestion, le pilotage et la maintenance technique des bâtiments (plomberie, chauffage, ventilation, climatisation, électricité, efficacité énergétique…). Elle intervient pour la Fondation Luma et les différents édifices du parc des Ateliers ainsi que pour ses hôtels et restaurants, « Les Maisons d’Arles », une référence qu’elle s’emploie à valoriser auprès d’autres sociétés. « Nous ne sommes pas une entreprise de travaux mais de service aux bâtiments qui accompagne ses clients dans l’optimisation, la pérennisation et la valorisation du patrimoine ». S’appuyant sur la force de Vinci Energies, l’antenne arlésienne repose sur quatre personnes, côté administratif, et une dizaine de techniciens. « Notre savoir-faire profite à des agences bancaires, un hôtelier indépendant, l’Ecole Nationale Supérieure de la Photo…

Notre priorité consiste à accroître notre ancrage territorial en déployant nos services au plus près des entrepreneurs du pays d’Arles. Nous pensons sincèrement pouvoir être utiles à une large typologie de besoins mais sans déloger les artisans. Notre offre est complémentaire » insiste Ali Ben Yahia, chargé du développement commercial.