fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Décryptage | Activité partielle : ce qui change au 1er juin 2020

Au 1er juin 2020, les conditions de prise en charge de l’indemnité d’activité partielle évoluent pour accompagner la reprise économique dans le cadre du déconfinement progressif.

Quelle évolution de la prise en charge de l’indemnité d’activité partielle ?

  • La prise en charge de cette indemnité par l’État et l’Unedic passera de 100 % à 85 % de l’indemnité versée au salarié (au lieu de 100 %), dans la limite inchangée de 4,5 SMIC.
  • Cette modification ne changera rien pour les salariés : ils continueront à percevoir 70 % de leur rémunération brut (soit environ 84 % du salaire net) et au minimum le SMIC net.

Maintien de la prise en charge de l’indemnité d’activité partielle à 100 % pour certains secteurs

Les secteurs faisant l’objet de restrictions législatives ou réglementaires, en raison de la crise sanitaire, comme le tourisme, la restauration ou la culture, continueront à bénéficier d’une prise en charge à 100 %.

Cette mesure sera mise en oeuvre par décret.