fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Industrie | Usis se conjugue au futur

Spécialisée dans la chaudronnerie et l’usinage de pièces complexes de grande dimension, USIS se prépare au rebond de la demande industrielle.  

 

« La France ne manque pas de marchés porteurs, dans le nucléaire, la maintenance industrielle, l’offshore… Nous travaillons aussi sur le marché allemand. Si un client tape à notre porte avec un beau projet, on sait faire ! » explique Pascal Marcia, président d’USIS. Cette société coopérative basée à Tarascon depuis 2009 peut, grâce à ses ateliers, son outillage et ses 25 salariés, gérer et réaliser des pièces clés en mains pouvant aller jusqu’à 30 mètres de longueur et peser jusqu’à 40 tonnes. « Mais la moyenne, c’est entre 5 et 10 tonnes » nuance le dirigeant. Si, pour 2020, il s’est réjouit de « la rentrée de belles commandes » avant le confinement, la persistance des incertitudes sur la reprise économique l’oblige à se projeter au-delà de l’exercice, d’autant plus que la France semble vouloir se réindustrialiser. « La demande va se réveiller, c’est sûr. Nous serons prêts le moment venu ». USIS est entrée dans un « Parcours Sud Industrie 4.0 », initié par la Région et risingSud, pour faire diagnostiquer ses atouts et pistes de progrès en compétitivité et ressources humaines pour l’industrie du futur. Après avoir installé une nouvelle aléseuse, plus rapide et performante, elle planche sur la modernisation d’autres équipements, notamment des machines à commande numérique afin d’intervenir sur des projets encore plus complexes. Une évolution suivie de près par la CCI qui, par le passé, l’a accompagnée sur des recrutements dans un secteur confronté à une pénurie de compétences. « Trouver de bons chaudronniers, soudeurs, fraiseurs, c’est compliqué alors que nous serions ravis d’en intégrer ! » souligne Pascal Marcia.