fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Industrie | Thermolack s’offre un avenir en couleur 

Son expansion à Plan d’Orgon lui donne les moyens de continuer à croître sur sa spécialité : le sablage et le thermolaquage de pièces métalliques.  

Après l’acquisition d’une ligne de production d’occasion à Grenoble, Sandrine et Yann Le Moel se lancent dans le thermolaquage en 2015 à Cavaillon. « Malgré une forte expérience dans le domaine de la peinture, ce fut un grand saut dans le vide ! » admet Yann. « L’outil et le bâtiment de 1 000 m2 devenant trop obsolètes pour satisfaire nos clients, il nous fallait voir plus grand, précise Sandrine. Nous avons saisi l’opportunité d’acquérir un terrain de 7 000 m2 à Plan d’Orgon auprès de notre client et voisin France Galva.

Cette proximité nous a permis d’unir nos compétences et de créer ainsi un pôle dédié au traitement de surface et revêtement des métaux ». Thermolack compte 23 salariés et occupe depuis juin 2021 son nouvel atelier de 3 000 m2. Les ouvrages en acier, aluminium, inox, acier galvanisé et fonte y sont traités par l’application d’une peinture en poudre thermodurcissable. Cette technologie embellit les métaux et assure durablement la protection anticorrosion et la finition brillante, satinée ou texturée par une succession de process (grenaillage, primaire anticorrosion, finition polyester Qualicoat, étuvage…). Auparavant, les opérations de préparation de surface et de thermolaquage étaient réalisées manuellement et en 2×8. Aujourd’hui, la PME dispose d’équipements automatiques pour le grenaillage et la mise en peinture des pièces et ouvrages grand format (jusqu’à 10 m de long, 3,20 m de haut, 2,50 m de large), dans le respect de l’environnement et dans des conditions d’organisation et de travail optimales.

Pour son investissement d’1,7 million d’euros, l’entreprise a pu accéder à une avance remboursable de la Région, mais à aucune subvention du plan France Relance, son financement s’étant finalisé au 1er confinement. Actuellement, elle planche avec Bpifrance et la CCI pour conforter son système d’information avec un progiciel de gestion (ERP). « La quasi-totalité de notre clientèle est professionnelle et principalement régionale, poursuit Yann. Nous avons, par exemple, réalisé le thermolaquage de plus de 200 cadres de fenêtres pour la Tour Luma à Arles et intervenons sur divers projets immobiliers en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie. Chaque fois que nous pensions atteindre un plafond de verre, nous l’avons dépassé. Notre adaptabilité et notre réactivité à tout type de demande sont appréciées ».