fbpx
04 90 99 08 08 Contactez nous

Industrie | TPF Industrie mise sur les polyols verts 

La PME de Noves veut investir dans une usine de production de polyols à partir d’huiles végétales de colza, de tournesol ou de ricin. Elle espère la mettre en service en 2023.  

A la tête du groupe MGH et de son entité TPF Industrie, Jean-Michel Tognetti tient parole : moins d’un an après avoir inauguré son usine de formulation et fabrication à façon de polyols pour le bâtiment et l’industrie à Noves, il planche sur le financement d’une nouvelle unité à laquelle il songeait simplement à l’époque. « Nous validons la R&D sur la mise au point de polyols biosourcés à base d’huiles de tournesol, de colza ou de ricin, avec l’ambition de les industrialiser d’ici fin 2022 ou 2023. L’installation d’une capacité annuelle de 15 000 à 20 000 tonnes prendra place juste à côté de notre site actuel. Elle s’étendra sur 1 500 m2 couverts et un terrain de 3 000 m2 ». Pour le dirigeant de la société familiale, l’objectif est de parvenir à produire les premiers polyols verts d’origine française, en structurant une filière d’approvisionnement auprès d’agriculteurs spécialisés dans le colza ou le tournesol. « Il faudrait environ 30 000 hectares de plantations pour délivrer la matière première » indique-t-il. TPF Industrie emploie 12 salariés (dont 3 recrutés en janvier 2022), le projet, évalué à 3 millions d’euros d’investissement, pourrait générer cinq postes supplémentaires. Les applications de ces polyols conviendront à l’isolation de maisons et bâtiments mais aussi pour des mousses destinées à des matelas, des congélateurs, des chauffe-eau… « Les marchés sont français et européens. Nous serons amenés à nous renforcer également sur le plan commercial, confie Jean-Michel Tognetti. . On espère donc entrer dans les critères des aides à la relance ».  

 

Retrouvez tous les autres articles dans le magazine Economic du 1er trimestre 2022